Bisphénol A : Composé chimique toxique dans les plastiques !

Qu’est-ce que le Bisphénol A ?

Il s’agit d’un composé chimique (mélange de phénol et d’acétone) dont on se sert pour la fabrication de plastiques dont le polycarbonate  qui est rigide et transparent. On le trouve aussi dans le polyester, le PVC et les résines qui servent à recouvrir l’intérieur des boîtes de conserves pour isoler les aliments d’un contact direct avec le métal.

Depuis les années 50, ce produit de synthèse a été largement utilisé dans la fabrication des plastiques, y compris alimentaires. Près de 4 millions de tonnes sont produites par an.

On le trouve partout !

Dans l’alimentation :

-         biberons, tétines, sucettes et  anneaux de dentition,

-         bouteilles en plastiques,

-         boîtes de conservation,

-         cannettes de boisson,

-         couvercles de bocaux, capsules de bouteilles,

-         films de protection recouvrant les canettes et les cuves destinées à recevoir des aliments et des boissons,

-         gourdes,

-         intérieur des boîtes de conserve en métal,

-         vaisselle, …

Par contact avec la peau :

-         articles de puériculture,

-         caisses, casiers en plastiques,

-         casques de cyclistes,

-         CD, DVD,

-         certains jouets,

-         facturettes utilisées dans les supermarchés, distributeurs de billet, parkings, …

Les dangers de Bisphénol A :

La chaleur et l’usure rompent les chaines de molécules plastiques ainsi que par l’emploi de détergents. Le bisphénol A (ou BPA) est alors libéré.

La toxicité du Bisphénol A pour l’homme a été reconnue. C’est un perturbateur endocrinien. Selon une étude publiée en 2005 dans Environmental Health Perspectives, le BPA est présent dans les urines de 95 % de la population occidentale. Et ses effets pourraient être transmis sur plusieurs générations.

Les risques suspectés sont nombreux :

-         atteinte du système reproductif,

-         diabète,

-         maladies cardiovasculaires,

-         obésité,

-         risques du diabète,

-         troubles du comportement chez les jeunes enfants (problème de concentration), …

Bisphénol A – Les mesures prises :

  • Juin 2010
    La France a enfin interdit la commercialisation des biberons contenant  du BPA.
  •  Janvier 2011
    Cette mesure est étendue à toute l’Europe.
  •  2013
    Les contenants de BPA pour les enfants de moins de 3 ans seront interdits.
  •  2014
    L’étiquetage sera obligatoire sur les produits contenant du BPA.
  • 1er juillet 2015
    Le Sénat a adopté une mesure d’interdiction totale du BPA dans les contenants alimentaires. Le texte va repartir pour une deuxième lecture à l’Assemblée nationale.

Il existe d’ores et déjà, nous dit l’ANSES (l’Agence nationale de la sécurité sanitaire), beaucoup de substituts pouvant être utilisés pour les récipients et les ustensiles de cuisine.

Mais les industriels seront-ils prêts ? Certains restent sceptiques, d’autres demandent du temps pour mettre en place et tester ces nouveaux procédés.

Quant au problème de l’exportation qui concerne entre 30 et 40 % de la production, il est difficile d’interdire une substance sur notre territoire en autorisant son exportation. C’est un problème d’éthique et de morale.

Comment se protégé du Bisphénol A ?

Le chiffre 7 à l’intérieur du symbole recyclage composé d’un triangle fait de 3 flèches signifie que vous êtes en présence de Bisphénol A. 

Ce défi écologique, comme tant d’autres, est gigantesque. L’important, c’est d’agir et le plus tôt possible.

Une réflexion de la part de tous les acteurs économiques a été engagée. Dès lors,  de nombreux pays ont pris en considération ce problème et ont réglementé l’utilisation du bisphénol A.

Au lieu d’attendre patiemment de nouvelles mesures contribuant à l’absence totale de ce produit toxique, il faut privilégier les matériaux que la nature a mis à notre disposition et que nous n’avons pas su bien exploiter.

L’utilisation des matières naturelles comme  l’aluminium, l’amidon de maïs, le bambou, le bois, le coton, le cuir, la toile de jute, le papier pierre, la saponite, le lin, le chanvre, … est respectueuse de l’environnement et entre dans le cadre des valeurs de Cadoetik qui sont l’écologie, l’éthique, l’éco-responsabilité et le respect. Et l’esthétique n’est pas oubliée, bien au contraire…

Cadoetik,  reconnu dans ce domaine,  vous propose de contribuer au quotidien au développement durable.

Article rédigé par : Cadoetik

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Bisphénol A : Composé chimique toxique dans les plastiques !, 5.0 out of 5 based on 1 rating

A propos de l'auteur

L'équipe de Cadoetik vous informe via RSE Pro sur toute l'actualité de la Responsabilité Sociale d'Entreprise.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*